Retourner dans sa grotte pour mieux vous servir

7 octobre 2021

Cela fait un moment que je ne vous ai pas écrit. La raison est simple et elle est l’objet de cette newsletter : j’étais dans une phase de replis sur moi, de retour dans ma grotte. Très peu d’activité, une énergie moyenne pour me bouger et peu d’envie d’ajouter de nouvelles activités avec si peu de visibilité. 

 

Devrais-je attendre d’avoir une visibilité externe pour venir à vous ?

Non, c’est plus de l’ordre de ma visibilité personnelle.

 

De quoi ai-je vraiment envie en ce moment  ?

Certains ont l’habitude de ces retours sur eux-mêmes pour, entre autres, retrouver de l’énergie. Ce n’est pas mon cas, j’ai tendance à me recharger au contact des autres et là, c’est comme si je découvrais quelque chose de nouveau.

 

Après cette période de ralenti dans laquelle j’ai fait le jardinier (planter des graines), je me suis fait accompagner sur le plan énergétique. J’ai alors ressenti l’émergence d’une envie de mouvement, mais pas n’importe lequel : faire des rangements dans mon espace de vie. Un élan presque irrésistible alors qu’habituellement, j’ai toujours quelque chose de plus urgent à faire … . Cette fois, je me suis mis en action et cela me donnait de l’énergie de voir mes armoires se vider. De savoir que ces habits profiteraient à d’autres me mettait en joie.

Ce n’est pas terminé et je n’ai pas envie de m’arrêter en si bon chemin. Cela fait des années que j’ai remarqué que le désordre sur mon bureau et dans mon espace n’était que le reflet d’un désordre intérieur, d’un mal être passager. Et vous avez probablement constaté comme moi qu’une fois que c’est fait (comme la déclaration d’impôt …) qu’est-ce que ça fait du bien, quelle source de satisfaction.

Et vous? Aussi une envie de faire du tri, du rangement, de l’ordre intérieur ?

 

Quel premier pas, même petit, pourriez-vous faire ?

 

Mon désordre intérieur est aussi lié à la situation singulière que nous vivons. Je passe par toute sorte d’états intérieurs : de l’ahurissement devant certaines décisions qui me dépassent (en Suisse, ils prévoient une prime pour ceux qui parviennent à convaincre une personne de se faire vacciner), de la colère (autorisation dès 12 ans de se faire vacciner sans l’accord des parents), du désespoir (on s’enfonce toujours plus) mais heureusement, aussi des moments de grands espoirs quand je vois tous ces mouvements de solidarité, de joie aussi devant la beauté de la nature. Enfin, certaines personnes merveilleuses me soutiennent à prendre de la hauteur et je reprends confiance que ce que nous vivons est un passage « obligé » pour s’éveiller et créer ce « nouveau monde » auquel moi et ma communauté aspirons. Il y aura encore des contractions, assurément, car aucun changement majeur ne se fait en un claquement de doigts. Par contre grâce à Lucile, lors d’un récent webinaire, j’ai suivi sa proposition de rayonner, encore et encore.

 

Et s’il n’y avait rien d’autre à faire ?

Hasard ou pas, je constate ces derniers jours, que je reçois des inscriptions à mes ateliers et que des médias et des associations me sollicitent pour faire collaborer. Je gagne en clarté et la fluidité s’installe dans mon quotidien. Et je suis, une fois encore, émerveillé de constater que nous sommes responsables de notre vibration, que tout part de là.

Si l’envie vous vient de participer à une de mes activités en présentiel cette année, ça sera à Toulouse, à Paris ou en Belgique, pour une conférence. Voir la rubrique ci-dessous.

 

Je vous retrouve bientôt pour vous présenter une série de podcasts qui s’annoncent prometteurs.

 

Prenez soin de votre niveau vibratoire et rayonnons ensemble, nous serons irrésistibles 😀 .

 

Chaleureusement,

Recevez votre livret offert
"Comment retrouver votre santé financière en 5 étapes simples et efficaces"

Et sortir dès à présent du stress, de la galère financière et des dépenses inutiles

En indiquant votre adresse mail, vous acceptez en échange de notre cadeau que nous vous adressions des offres personnalisées de formations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un mail et à travers les liens de désinscription.