Je suis tout et son contraire, que je le veuille ou non…

25 juillet 2021

C’est de l’Ardèche que je vous écris ce jour. Je ne savais pas quoi vous partager depuis deux semaines et les décisions annoncées par le président français m’ont incité à me connecter à vous.

Je ne vais pas revenir sur ces décisions si ce n’est pour préciser, si c’est encore nécessaire, que je suis favorable à la liberté de chacun de choisir ce qu’il s’injecte dans son corps. 

Hier soir à travers nos réseaux et ce matin, dans le groupe des 26 personnes qui suivent notre atelier, animé avec Anne-Chantal, j’ai ressenti de la tristesse, de la colère, de l’impuissance, de l’abattement dans les partages du matin. 

Comment en sommes-nous venus à vivre de tels moments ? Pourquoi des décisions qui donnent de la liberté sous conditions ? Cette réflexion alimentée par les réflexions d’autres personnes me permet de prendre du recul face à ces annonces, même si elles me dérangent et auront potentiellement des répercussions évidentes sur mon activité professionnelle. 

Est-ce que notre société n’est pas que le reflet de qui nous sommes ? J’ai encore trop tendance de me croire plus éveillé que la moyenne, meilleur que ces politiciens en fonction, capable d’avoir des solutions, etc. !!!! Cela s’appelle de l’arrogance de se croire au-dessus des autres et cela ne me fait pas plaisir de voir cette partie si présente. Je suis, peut-être, plus informé que la moyenne sur ce qui se passe actuellement et alors ?

L’effet miroir que j’enseigne me montre que ce qui m’énerve, m’agace chez certains politiciens ou autres personnes qui partagent du contenu contre mon avis sur les réseaux sociaux, n’est que le reflet de parties de moi que j’ai rejetées jusqu’à présent. Je perçois de l’abus de pouvoir, alors voyons ma part abuseur de pouvoir. J’adorerais pouvoir abuser de mon pouvoir pour imposer d’autres solutions et dans ce cas je ne serais pas différent de ceux que je critique. J’ai la perception que certains se comportent comme des moutons ! Et moi, combien de fois me suis-je comporté comme un mouton pour « acheter la paix », pour me préserver ? 

Oui, ce monde est bien le reflet de qui nous sommes. Et en donnant notre pouvoir aux autorités sous toutes ses formes, à la publicité, aux médias, à un proche, etc., nous nous sommes déconnectés de notre propre pouvoir de nous créer une vie qui a du sens. Reprendre ce pouvoir donné à l’extérieur, c’est redevenir acteur de sa vie, quelles que soient les décisions politiques, quel que soit l’avis des autres.

Aujourd’hui je suis confiant, optimiste, même si à certains moments des pointes de désespoir se manifestent. 

  • Je sais au plus profond de moi que la société évolue toujours vers du meilleur.
  • Je sais que l’accouchement vers le nouveau passe très souvent par des moments douloureux.
  • Je sais que les décisions dénuées de sens ne sont qu’une tentative désespérée de garder un pouvoir qui échappe à ceux qui s’y accroche.

Vibrons la joie du changement, vibrons l’amour et surtout connectons-nous à ces jours meilleurs, tout de suite même si nous ne savons pas quand ils arriveront. C’est une question de foi, c’est en train de se mettre en place subtilement et inévitablement.

Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde, disait Gandhi, cela a toujours été et est encore et toujours d’actualité. 

J’accueille ma part blessée durant l’enfance par ce que j’ai vécu comme de l’abus de pouvoir ; j’accueille ma part qui a si peur du regard des autres et qui aime se comporter en mouton. 

Je suis humain même en me coupant de l’humanité de ceux que je juge, je suis digne d’amour même en étant imparfait, je suis créateur de ma vie même en m’égarant parfois.

Je suis tout et son contraire que je le veuille ou non. 

Je vous aime,

Recevez votre livret offert
"Comment retrouver votre santé financière en 5 étapes simples et efficaces"

Et sortir dès à présent du stress, de la galère financière et des dépenses inutiles

En indiquant votre adresse mail, vous acceptez en échange de notre cadeau que nous vous adressions des offres personnalisées de formations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un mail et à travers les liens de désinscription.